Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite dénommée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Ce document aidera les médecins, le moment venu, à prendre leurs décisions sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

Le Pr Alain Morel, du CHU de Rennes, nous explique ci-après pourquoi il est important de les rédiger ainsi que de nommer une personne de confiance.

[Source : Vivre avec la FPI, Boehringer Ingelheim France]

CLIQUEZ ICI—- pour accéder au modèle de directives anticipées que vous pouvez rédiger