Face au Covid-19, certains malades chroniques sont plus fragiles que d’autres. Les personnes affectées de maladies respiratoires, dont la Fibrose Pulmonaire Idiopathique ou la BPCO, sont du nombre. Aussi est-il des précautions à prendre. Le Pr Bruno Crestani, pneumologue à l’hôpital Bichat à Paris, et membre du Conseil Scientifique de l’APEFPI, a répondu aux questions des auditeurs de Allo Docteur.

Bruno Crestani répond à quelques questions :
 » J’ai une dilatation des bronches. Quelles précautions dois-je prendre ? »
« Quel est l’effet du coronavirus sur les poumons ? »
« Y-a-t-il un taux de létalité plus important pour les personnes atteintes de maladies respiratoires ? »
« Qui fabrique les respirateurs ? Sont-ils français ? »
« Je suis insuffisant respiratoire…On ne me renseigne aucunement sur ce virus. J’ai 65 ans »
« Quelle attitude avoir face aux anti-inflammatoires ? »
« Est-on fragilisé quand on a des apnées du sommeil, quelles que soient leur intensité ?
« Quels risques pour un adolescent qui a la mucoviscidose ? Que doit faire l’entourage proche ? »
« Que pensez-vous des masques en tissu fabriqués à la maison ? »
« Quel danger quand on a un emphysème ? »
« Mon mari a eu une tuberculose il y a 6 ans. est-il considéré comme une personne et quelles conséquences sur sa santé ? »
« Y a-t-il des séquelles après une guérison du Covid-19 ? »
« Les antihystaminiques peuvent-ils soulager les conséquences du coronavirus ? »
« Une personne qui a une bronchite est-elle plus de risque en cas d’infections au coronavirus ? »

Pour entendre les réponses et revoir Allô Docteurs, cliquez sur le lien suivant :

Covid-19 et maladies respiratoires

Bruno Crestani répond aux questions des auditeurs