Le Conseil scientifique de la Fondation du Souffle a désigné, au cours du Congrès des Pneumologues de Langue Française (CPLF) qui se tient à Lille du 21 au 23 janvier 2022, la lauréate du Projet FPI qui bénéficiera d’un montant de 50 000 euros, pour une recherche qui sera consacrée à « l’influence de l’alimentation sur le pronostic de la fibrose pulmonaire idiopathique »

Il s’agit du Dr Lucile Sèse, déjà engagée à l’hôpital Avicenne dans des recherches sur l’influence de l’exposome ou analyse des facteurs de risques non génétiques de nos maladies chroniques – cancer, diabète, affections cardio-vasculaires, asthme…-. Elle a également contribué à apporter un éclairage nouveau sur le rôle de la pollution atmosphérique dans la FPI.

 » C’est un sujet quotidien qui nous touche tous, et les questions reviennent souvent dans nos contacts avec les malades et les adhérents, commente jean-Michel Fourrier, président de l’APEFPI. Très souvent comme un motif d’inquiétude forte des aidants qui voient bien l’impact de la perte d’appétit sur l’état général de leur proche. »

Soulignons que l’importante somme allouée à cette recherche est le fruit des dons versés à l’Association APEFPI par les malades, les aidants et les familles des patients atteints de FPI. Qu’ils en soient remerciés très chaleureusement.

Nous reviendrons prochainement sur la finalité de cette recherche, expliquée par le Dr Sèse