Depuis le 1er janvier 2022, vous pouvez activer votre espace numérique de santé, qui succède au dossier médical partagé (DMP). Cet espace est un dispositif numérique qui permet de centraliser vos données de santé afin de les rendre accessible aux professionnels de santé.

Mis en place par le décret n° 2021-1048 du 4 août 2021, il fonctionne déjà depuis le 5 août suivant dans les départements de la Haute-Garonne, de la Loire-Atlantique et de la Somme où il a fait l’objet d’une phase d’expérimentation avant son lancement officiel le 1er janvier dernier.

Que contient cet espace ?

L’espace numérique de santé (voir le site Internet www.monespacesante.fr) contient notamment : vos données administratives : noms, prénoms, sexe, date et lieu de naissance, identifiant national de santé, coordonnées postales, électroniques, et téléphoniques, le cas échéant, identité et coordonnées de vos représentants légaux ou de la personne chargée d’une mesure de représentation relative à une personne majeure, ainsi que les coordonnées de votre médecin traitant.

Il comprend également :

  • votre dossier médical partagé, si vous en avez ouvert un (voir encadré « Le dossier médical partagé« ), 
  • les données relatives au remboursement de vos dépenses de santé par les régimes obligatoires d’assurance maladie, 
  • une messagerie sécurisée de santé entre le titulaire et les professionnels de santé, 
  • un agenda qui vous permet d’organiser les évènements relatifs à votre santé (rendez-vous médicaux, vaccinations…), 
  • un catalogue d’outils et de services numériques en santé (services de télésanté, services de retour à domicile…), 
  • un répertoire des autorisations d’accès à tout ou partie de votre espace numérique de santé.

1er janvier 2022, l’ouverture d’un espace numérique de santé est automatique. C’est-à-dire que votre consentement n’est pas demandé avant l’ouverture de votre espace numérique de santé. L’organisme d’assurance maladie auquel vous êtes rattaché (CPAM en général) a dû vous informer de l’ouverture de votre espace numérique, au moyen d’un courrier électronique adressé à l’adresse que vous avez déclarée. En l’absence d’adresse électronique disponible ou en cas d’échec d’envoi du courrier électronique, une information vous a été adressée par voie postale.

Votre organisme d’assurance-maladie vous a ainsi adressé un code provisoire, confidentiel et valable 6 semaines à compter de la réception de votre mail ou courrier. Aussi n’hésitez pas à vous connecter et à vous inscrire sur votre espace santé. Faites le savoir ensuite à votre médecin traitant ou pneumologue, libéral ou hospitalier. Ce dernier pourra ainsi accéder à votre dossier médical, le remplir des pièces qui complètent ce dernier tout au long de votre parcours médical.

En l’absence d’opposition de votre part dans ce délai de 6 semaines, l’espace numérique de santé est ouvert par la Caisse nationale de l’assurance maladie (article R. 1111-28 du code de la santé publique)

Vous pouvez toutefois exercer votre droit d’opposition à l’ouverture de cet espace directement depuis le site Internet www.monespacesante.fr, ou bien en contactant le support téléphonique au numéro 3422 (service gratuit + prix d’un appel, disponible de 8h30 à 17h30 du lundi au vendredi). Il vous sera demandé de communiquer le code provisoire reçu par e-mail ou courrier postal.

Pour en savoir plus sur le service Mon espace santé, rendez-vous sur le site monespacesante.fr