Le Bureau et le Conseil d’administration de l’APEFPI vous adressent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Toute l’équipe de l’APEFPI, vous souhaite une bonne et heureuse année 2022 pour vous , vos familles et vos proches. Oui, nous savons que ces mots résonnent curieusement aujourd’hui et nous espérons tous, bien sûr, que cette année 2022 marquera la fin de la pandémie.

2022 sera une année très importante pour l’APEFPI avec l’évolution de l’association pour accueillir les malades atteints d’autres formes de Fibrose Pulmonaire, la poursuite du déploiement des groupes régionaux, le financement de nouvelles recherches médicales grâce aux dons nombreux collectés en 2021 et d’autres projets que nous vous détaillerons prochainement. Nous avons l’énergie pour y arriver et affirmer une fois de plus la solidarité qui est le moteur de notre engagement associatif.

Prenez soin de vous, et à très bientôt.

Jean-Michel Fourrier
Président de l’APEFPI

Merci à tous nos donateurs

2021 a été un cru exceptionnel en matière de dons versés à notre association par nos adhérents, par des aidants et par les familles de malades FPI, souvent réalisés à l’issue de la disparition d’un de leurs proches. Ces dons témoignent de la confiance que vous portez à l’APEFPI et aux bénévoles qui portent ses actions. Sachez que les sommes rassemblées, qui sont importantes, sont déjà allées et iront à la recherche contre les fibroses pulmonaires, dont la FPI. C’est déjà le cas pour la subvention que l’APEFPI a accordée à une équipe de recherche sur la FPI suite à un appel d’offre diligenté par la Fondation du Souffle en 2021. Nous communiquerons prochainement sur ses bénéficiaires, qui devraient être connus d’ici la fin janvier, ainsi que sur le thème de la recherche engagée. C’est aussi le cas d’une autre subvention versée à l’équipe du Pr Caroline Kannegiesser, de Bichat, très engagée dans la recherche génétique sur la FPI. D’autres appels à projets seront lancés en 2022, une année qui, nous l’espérons, ouvrira de nouvelles voies à de nouvelles thérapies.

J-J Cristofari
trésorier de l’APEFPI