Alors que nous approchons l’hiver et que la pandémie repart en France, le Pr. Cottin, Pneumologue au Centre des Maladies Pulmonaires Rares au CHU de Lyon, évoque divers questions relatives à la prise en charge des patients FPI dans les hôpitaux de l’Hexagone. Un film réalisé en collaboration avec Boehringer Ingelheim et avec le soutien de l’APEFPI.

Pour accéder à la vidéo cliquez sur le lien suivant :
https://www.facebook.com/watch/wearepatients/

Résumé des questions / réponses

Covid-19 : 120 médicaments font l’objet d’une recherche clinique. Une trentaine sont en phase clinique en font l’objet d’une recherche sur l’homme et 9 en phase 3, c’est à dire en vue d’une commercialisation proche. Il faudra suivre l’actualité pour sevoir quand un vaccin sera disponible

Suivi des patients FPI à l’hôpital : ” Des mesures ont été prises. Les établissements se sont adaptés et toutes les conditions ont été prises pour rassurer les patients.”

Précautions à prendre : Les gestes barrières restent d’actualité, en particulier le lavage des mains quand on revient de l’extérieur. Pour les patients FPI : mettez-un masque, évitez les transports en commun et faites attention au regroupements familiaux. L’expérience et ce que rapportent les épidémiologistes le disent : voyez vos proches avec plus de précaution !”.

Quels conseils donner aux patients : “continuez à vous préparer à vivre avec. Continuez l’activité physique, ré-entrainez vous, au besoin de manière virtuelle, avec un coach en vous rapprochant de l’APEFPI ou votre centres de compétences pour avoir les contacts. Enfin, gardez un état nutritionnel optimal.”

Faut-il se vacciner contre la grippe : “Sachez que le vaccin contre la grippe ne protège pas de la Covid-19 “. ” Mais il est essentiel pour les plus de 65 ans et ceux qui souffrent d’une insuffisance respiratoire, dont les FPI. Rappelons que 1,8 million de personnes ont eu la grippe l’an passé. 8 000 en sont décédées et 2 000 se sont retrouvées en réanimation.
La vaccination contre le pneumocoque est également fortement conseillé pour les patients souffrant de FPI.”

Quels sont les espoirs en matières de recherche sur la FPI ?
Il y a un effort de recherche considérable sur la maladie au plan mondial. Les deux médicaments disponibles ont suscité des efforts. Trois médicaments en recherche dans nos centres des maladies rares pulmonaires sont actuellement en phase 3 et ciblent des mécanismes d’action différents rapport à ceux existants. On va les combiner avec les traitements existants, pour avoir plus d’efficacité et essayer de stabiliser l’évolution de la maladie davantage qu’on le fait aujourd’hui

Evolution de la maladie : “On connait mieux la relation de la maladie avec le tabac, l’environnement et le contexte professionnel.”

Pour accéder à la vidéo cliquez sur le lien suivant

https://www.facebook.com/watch/wearepatients/

Le Pr Vincent Cottin répond aux questions