Le déconfinement est désormais une réalité, bien que les transgressions demeurent face aux précautions qu’il est important de maintenir. Les patients atteints de FPI doivent plus que d’autres suivre scrupuleusement toutes les mesures pour diminuer le risque de contagion, et en particulier les gestes « barrières » clés (masque et lavage régulier des mains). Le Pr Vincent Cottin, du service de pneumologie du Centre des maladies pulmonaires rares à l’Hôpital Louis Pradel (CHU Lyon) fait le point sur les conduites à tenir.

[Source : Vivre avec la FPI, Boehringer Ingelheim, juin 2020]